Histoire de TSHU #2: Raphael

Publié par
Le mouchoir de poche de Raphael

La solitude ça n’existe pas

… depuis que Raphael a adopté Gilbert.

Son mouchoir en tissu, ce mouchoir pour homme, son Gilbert, ne le quitte plus, telle une source d’inspiration. Bien que TSHU ne soit pas (encore) un mouvement social ni une religion, le petit mouchoir en tissu fait de plus en plus d’adeptes. Rassurez-vous cependant. Rien de sectaire avec le TSHU Gilbert. Après tout, TSHU c’est vous.

Toujours stylé, Raphael porte son TSHU Gilbert avec toute l’élégance d’un fier Montréalais. Élégant et engagé. Engageant. Pour citer le jeune homme aux yeux bruns :

« En plus d’être beau, le mouchoir en tissu est une bonne manière d’être écofriendly — machin. Pour arrêter de consommer des mouchoirs en papier. » me lance R. avec sa dégaine de cinématographié. Il porte son TSHU Gilbert, au style intemporel, telle une chanson de Bécaud.

Sans négliger le style, Raphael est aussi un pragmatique avec son mouchoir pour homme. Son TSHU lui sert à accomplir toutes-ces-tâches-connexes-à-la-réalité-d’un-jeune-exécutif-d’une-boîte-techno-montréalaise-en-pleine-croissance-composant-avec-des-évènements-imprévus-dans-une-rencontre-client-à-New-York, par exemple lorsque…

« … Lorsque ton client échappe son café en pleine réunion. Tout le monde cherche des napkins et toi tu règles la situation avec ton mouchoir en tissu. Avec TSHU, you just save the day. Avec style », me dit-il.

Dans son veston ou son sac à portable, Raphael trimballe maintenant trois TSHU en tout et pour tout. Et si son TSHU n’a pas changé sa vie, il se sert de son mouchoir au quotidien aujourd’hui.

Et vous?

Que faites-vous avec vos TSHU?

Histoire de TSHU #2: Raphael

Follow me!

Marion Poirier

Co-founder & CEO chez TSHU
Fusée, pieuvre et un tantinet bordélique, Marion est maman, parce qu’elle a quatre enfants. Mais avant tout, c’est une femme, une amoureuse, une fonceuse, une passionnée, entrepreneure et aventureuse, mais aussi une timide et une sensible qui le cache plutôt bien. Écolo mais pas grano, elle adore les trucs zéro-déchets, le poisson cru, la danse, la mode et le thé pas sucré.
Marion Poirier
Follow me!

Les derniers articles par Marion Poirier (tout voir)