Le nouveau TSHU, plus grand, plus fort, toujours aussi doux

Publié par

Depuis notre grand ménage de printemps, nous avons continué à réfléchir à des façons de rendre nos TSHUs encore plus éco-responsables et efficaces. Mais comment?

Vos mouchoirs sont-ils verts?

Oh que si. Même quand ils sont neufs.

Première étape, la matière. En effet, pas facile de trouver du coton qui réponde à nos critères de douceur, d’absorbance et de durabilité et qui soit par dessus le marché certifié biologique. C’est pourquoi nous avons lancé TSHU en 2014 avec un seul modèle certifié bio. Toutefois, le désir était toujours là que tous nos modèles soient un jour tous en coton certifié biologique.

J’aurais aimé vous dire que nous avons parcouru la planète sans répit pour trouver ce coton biologique (plus précisément dans 22 pays selon le Centre du commerce international). Mais bon, avec le web de nos jours… Cela nous a surtout pris du temps, des courriels et des essais de mouchage et de lavage; beaucoup!

Alors voilà. Deux ans plus tard, nous avons le plaisir de vous annoncer que nos super populaires Gilbert, Louise, Henri (doublé) et Nof sont maintenant confectionnés en coton en bio! Ils s’ajoutent donc à nos Hanks et à nos mini-TSHUs dans la catégorie mouchoirs plus verts que verts. C’est le début de l’aventure, nous vous promettons que plusieurs autres modèles suivront.

Une bonne chose de faite comme on dit, mais alors comment faire encore plus? Tout à coup nous est revenu le commentaire d’un de nos clients des premiers jours : “Mignon ce coin replié, mais pas très pratique…”

Ah oui?

mouchoir bio blanc

Mais, pourquoi ce fichu coin replié?

C’est le moment où jamais de tout vous dévoiler.

Durant la genèse de TSHU, alors que la seule certitude était notre volonté, nous cherchions plusieurs façons de nous assurer que vous, futurs adeptes de TSHU, puissent percevoir la valeur de nos TSHUs, de la démarche, du choix des matières, de la confection locale et éthique, etc.

Comment faire en sorte que nos mouchoirs _avant l’utilisation il va de soi_ se distinguent du bon vieux mouchoir de grand-papa? Oui, les designs éclatés, un coton indestructible et, pourquoi pas, une forme unique.

De ce désir est né le petit coin replié qui nous permettait d’y broder fièrement notre marque.

lingette biologique

Le coin replié, un intouchable?

Rien ni personne ne l’est.

Pourtant, quand nous avons lancé nos mini-TSHUs, nous avons décidé de le faire sans le coin replié; question d’éviter d’érafler les petits nez morveux avec des coutures et de la broderie.

Ne reculant devant rien, nous avons décidé de comparer les pours et les contres du petit coin replié.

Les pours. Le petit coin replié est depuis le début de TSHU un incontournable; pas de coin replié, pas de TSHU. Il est la signature de TSHU, son aparat qui le distingue de la masse des autres carrés de tissu. Il donne un look d’enfer à son propriétaire et lui rappelle les initiales brodés d’antan sur les mouchoirs de grand-papa.

Les contres. Le petit coin replié engendre plus de déplacements pour la production étant donné que les ateliers de couture et de broderie sont rarement situés au même endroit. De plus, il est rêche sur le nez. Et, finalement, il réduit la surface d’utilisation du TSHU de 25cm2; assez pour accueillir un bon mouchage.

Alors peut-être est-il grand temps de remettre en question le coin replié du TSHU? Est-ce que le TSHU peut-être TSHU sans son coin replié? Le coin fait-il le TSHU? L’apparence doit-elle prévaloir sur l’utilité et l’accomplissement de nos valeurs?

Poser la question c’est y répondre et nous sommes fiers de vous présenter les TSHUs nouvelles cuvée sans le petit coin replié. Le TSHU plus grand, plus fort, plus écolo mais toujours aussi doux!

Au cours des prochains mois, nos TSHUs aux petits coins repliés brodés seront donc progressivement remplacés par nos TSHUs à la belle étiquette cousue et tissée. Alors, si vous ne jurez que par le petit coin, c’est le temps de faire le plein!

Follow me!

Marion Poirier

Co-founder & CEO chez TSHU
Fusée, pieuvre et un tantinet bordélique, Marion est maman, parce qu’elle a quatre enfants. Mais avant tout, c’est une femme, une amoureuse, une fonceuse, une passionnée, entrepreneure et aventureuse, mais aussi une timide et une sensible qui le cache plutôt bien. Écolo mais pas grano, elle adore les trucs zéro-déchets, le poisson cru, la danse, la mode et le thé pas sucré.
Marion Poirier
Follow me!

Les derniers articles par Marion Poirier (tout voir)